Se libérer de la blessure de la non-reconnaissance

Peut être que vous ne vous êtes pas senti accepté pour ce que vous étiez?

….ou que vos parents vous ont contraint à faire  » autre chose » ou critiquent systématiquement ce que vous aimez?

….ou il est possible que vos parents désiraient que vous réalisiez leur rêves à eux et ont fait une projection sur vous?

……Si vous vous reconnaissez dans ces phrases, il est probable que vous souffriez de la blessure de non reconnaissance

 

Quoi que vous souhaitiez faire, même si vous étiez doué pour ça, vos parents vont ont contraint à faire « autre chose » en critiquant ce que vous aimiez.

Vos parents exigeaient de vous que vous réalisiez leurs rêves à eux. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas pu réaliser les leur, étant eux aussi victimes de la même blessure familiale ! Ils rejouent la blessure qui leur avait été transmise : c’est une chaîne transgénérationnelle. Vous vous sentez donc frustré dans vos désirs. Vous etes forcé de jouer, puis d’étudier et plus tard de travailler dans des domaines qui ne ne vous intéressent pas. Vous pouvez penser que personne ne vous aime pour ce que vous êtes ou ce que vous faites et que, pour plaire aux autres et recevoir de l’amour, il faut répondre à leurs demandes.

Les manifestations de la blessure de la non-reconnaissance  

Si l’adulte rejoue la blessure : il sera aimé pour ce qu’il n’est pas, il fera un travail qu’il n’aime pas, s’entourera de personnes qui seront rarement en accord avec lui… Il finira par perdre son élan vital et pourra même tomber malade devant le peu d’intérêt que lui apporte la vie (dépression, burn out, neurasthénie, alcoolisme, etc.).  

Si l’adulte refoule la blessure : il fera ce qu’il aime et vivra entouré d’amis vrais, il sera reconnu et pourquoi pas même célèbre mais il sera incapable d’être heureux car il se sentira toujours coupable d’avoir « désobéi » à ses parents. Il pourrait aussi entretenir de mauvaises relations avec sa famille, voire se couper d’elle. Au pire, il pourrait finir par saboter sa vie, son couple ou son activité professionnelle pour répondre inconsciemment à la « vérité » parentale.  

Si l’adulte sublime la blessure : il sera celui qui aide les autres à être reconnus pour ce qu’ils sont réellement. Professeur, coach, découvreur de nouveaux talents, etc.

Comment l’hypnose agit sur cette blessure de non reconnaissance

Si tu te reconnais dans la description de cette blessure, tu peux prendre RDV pour que nous échangions et que je t’aide à libérer cette blessure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *