Quelle est la différence entre un sexologue et un sexothérapeute?

Vous ne ressentez plus de désir envers votre partenaire ?

Vous ressentez de la douleur lors de la pénétration ?

Vous avez des problèmes à maintenir l’érection ?

Vous voulez consulter, mais vous hésitez parce que vous ne savez pas qui consulter entre un sexologue et un sexothérapeute ?

Voici quelques éclaircissements pour vous aider à faire la différence entre ces deux spécialistes des problèmes liés à la sexualité.

Qu’est-ce qu’un sexologue ?

Sachez qu’un sexologue est un médecin ou un psychologue disposant d’un diplôme inter-universitaire de sexologie. Ce dernier est reconnu par l’ordre des Médecins et est obtenu après trois ans d’études supplémentaires. Toutefois, sachez qu’il ne s’agit pas d’un diplôme d’État.

Tout comme un médecin, un sexologue peut prescrire des médicaments et propose un suivi thérapeutique. Un psychologue sexologue est spécialisé dans le traitement de patients ayant des troubles sexuels d’origine psychologique.

Les raisons pouvant amener à consulter un sexologue peuvent être une baisse ou une absence de libido, une pénétration douloureuse chez la femme, une absence de plaisir pendant les rapports, des problèmes d’érection, difficulté à atteindre l’orgasme, difficultés à s’adapter à une nouvelle vie sexuelle (après un accouchement, la ménopause…).

Quand consulter un sexologue ?

Avant de consulter un sexologue, il convient de préciser que certains problèmes peuvent être provoqués par des maladies ou sont tout simplement les effets secondaires liés à une prise de médicaments. Voilà pourquoi il est nécessaire de lire la notice avant de prendre un médicament afin de se renseigner sur les éventuels effets secondaires. Cela peut vous éviter des soucis supplémentaires. Sachez  à titre d’exemple qu’un traitement hormonal peut être à l’origine d’une sécheresse vaginale ou encore de la baisse de la libido. Par ailleurs, une femme qui ressent des douleurs à chaque rapport sexuel doit d’abord se diriger vers un gynécologue avant de penser à consulter un sexologue.

Il convient de préciser que la fatigue ou le stress sont à l’origine de certains problèmes tels que la sècheresse vaginale, la baisse du désir ou encore les problèmes d’érection. Ils sont ainsi passagers et la situation revient à la normale lorsque la personne n’est plus soumise au stress. Toutefois, dans le cas où les difficultés perdurent pendant des semaines et des mois, il faut penser à consulter un sexologue ou un sexothérapeute pour aider à résoudre le problème.  

Qu’est-ce qu’un sexothérapeute ?

Un sexothérapeute n’est pas un médecin. Pour pratiquer ce métier, il a suivi une formation en sexologie. Comme il n’est pas un médecin, il ne peut prescrire de médicaments et ne peut faire des examens physiques sur ses patients. Lors des consultations, il va travailler sur les origines des troubles. Il peut travailler avec le couple ou l’un des deux.

Dans le cas où je constate des symptômes requérant un suivi médical lors de ses consultations, je pourrai vous diriger vers un spécialiste.

Les raisons pouvant amener à consulter me consulter en sexothérapie sont nombreuses : vaginisme, troubles du désir, problèmes d’érection… mais aussi vouloir une vie sexuelle plus connectée, plus épanouie et extatique.

Quand consulter pouvez vous me consulter en sexothérapie ?

Ressentez-vous des difficultés dans votre couple, des troubles de la libido, des difficultés à atteindre l’orgasme ou encore des troubles de l’éjaculation ?

Sachez que la santé sexuelle impacte sur le bien-être en général (sur le plan mental et physique). N’attendez pas que les choses se dégradent encore plus pour appeler à l’aide bien qu’il ne soit pas facile de parler de son intimité à autrui. Un sexothérapeute peut vous aider à retrouver une sexualité épanouie.

Grâce à la sexothérapie, vous pouvez comprendre l’origine de vos problèmes, de mieux communiquer dans votre couple ou encore de mieux vous comprendre. J’utilise ainsi différentes méthodes pour vous aider à résoudre votre problème. Le tantra et l’hypnose sont quelques-unes des méthodes que j’utilise pour résoudre les troubles sexuels.

L’hypnose est utilisée lorsque les troubles sont causés par des traumatismes et des blocages au niveau de l’esprit. La thérapie par l’hypnose permettra de changer les représentations négatives et de s’affranchir des événements traumatiques qui impactent sur la sexualité. L’hypnothérapie permettra également de lâcher prise, de se laisser aller et de se libérer des blocages causant des troubles de la libido.

Quant au tantra, il permet de transformer les énergies pulsionnelles telles que la peur ou la colère en énergie créatrice permettant de vivre pleinement sa sexualité. La pratique du tantra permet d’amener les partenaires à décupler leur expérience sensorielle au-delà de la zone génitale. Vous pouvez apprendre par le biais du tantra à développer votre capacité à avoir un orgasme dirigé vers l’intérieur. Sachez que l’acte sexuel ne se limite pas à la pénétration, il s’agit d’un moment intime entre les partenaires, une union, une harmonie du corps et de l’esprit. Deux êtres se réunissent pour n’en faire qu’un afin d’atteindre l’orgasme. Cela n’est pas évident, le tantra vous apprend ainsi à donner toute sa valeur à cette intimité et à la vivre en symbiose avec votre partenaire.   

AU PLAISIR DE VOUS ACCOMPAGNER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *