10 choses à savoir avant d’entamer une thérapie de couple

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille, elle connaît des hauts et des bas. Certaines situations pouvant mettre le couple en danger requièrent une aide extérieure. Voici 10 choses à connaître avant de commencer une thérapie de couple !

Qu’est-ce que la thérapie de couple ?

Au début de la relation, tout va à merveille et la vie semble être un conte de fées. Toutefois, au fil des semaines, des mois et des années, l’entente au sein du couple se dégrade et le quotidien devient un véritable enfer. Avant de mettre fin à la relation, de nombreux couples entament une thérapie. Cette dernière est généralement entreprise par les couples en dernier recours.  

La thérapie de couple a comme objectif d’instaurer une meilleure communication au sein du couple. Elle aide à trouver de nouvelles bases pour que les deux partenaires puissent redémarrer une relation basée sur des fondements solides et surtout une relation saine. La thérapie apprend les deux partenaires à voir l’autre sous un autre angle, à mieux communiquer, à mieux extérioriser les besoins enfouis au fond de soi et apprendre à être plus attentif aux attentes de son partenaire.

Quand entamer une thérapie de couple ?

De nombreux couples considèrent la thérapie de couple comme l’opération de la dernière chance. Toutefois, il est recommandé de consulter dès que l’incompréhension commence à s’installer au sein du couple. Il est conseillé de consulter le plus tôt possible, car il sera bien plus facile de rétablir la communication entre les deux partenaires. Cela évitera également de passer par des moments douloureux difficiles à effacer et qui auraient pu être évité si le couple avait consulté plus tôt. La colère, le chagrin et les non-dits augmentent d’intensité chaque jour et finissent par exploser. Contrairement à ce que nous avons l’habitude de dire, les choses ne finissent pas toujours par s’arranger avec le temps si l’on ne fait rien.

La thérapie de couple est-elle utile même si le couple est en bon terme ?

La thérapie n’est pas seulement utilisée pour résoudre les problèmes, elle permet également de les prévenir. De ce fait, entreprendre une thérapie n’est pas seulement réservé aux couples en difficulté. Bénéfique pour chaque couple quelle que soit sa situation, la thérapie permet d’apprendre à mieux communiquer et à partir sur de bonnes bases.

Pourquoi consulter ?

Plusieurs raisons peuvent pousser un couple à consulter : une frustration, des conflits familiaux, infidélités, difficultés à communiquer, désaccords sur l’éducation des enfants, arrivée de bébé, incompréhension au sein d’une famille recomposée, problèmes interculturels, problèmes dans le lit conjugal… En revanche, il convient de préciser que la thérapie de couple n’est pas recommandée pour les cas de violences conjugales. Ces dernières requièrent une prise en charge particulière.

Il est conseillé de consulter sans attendre que le couple soit au bord de la rupture.

Quel est le rôle du thérapeute ?

Le thérapeute est une personne neutre qui permet de faire le pont entre deux individus qui ne se comprennent plus, entre des partenaires qui se hurlent dessus quotidiennement sans s’écouter ou encore entre deux personnes qui ne peuvent plus se parler sereinement. Le rôle du thérapeute est de faire parler les conjoints, de les pousser à dire ce qu’ils ont refoulé au fond d’eux, à parler de leurs rancœurs et de leurs attentes. Le thérapeute endosse à la fois le rôle d’un arbitre et d’un coach.

Pourquoi ne pas parler à un ami ou à un proche au lieu de consulter un inconnu ? En vous confiant à un ami ou à un membre de la famille, vous ne pouvez pas obtenir des conseils objectifs. Votre ami ou votre oncle vous donnera des réponses en votre faveur pour vous faire plaisir. Bref, une personne proche aura du mal à donner des conseils objectifs.

Comment se déroule une consultation ?

Le déroulement d’une consultation varie en fonction du thérapeute. Ce dernier peut encourager les conjoints à parler pour détecter l’origine du problème. Il peut également commencer par une séance avec le couple pour poursuivre avec des séances individuelles. Durant les séances, les partenaires peuvent également être amenés à s’adonner à des jeux de rôle pour les aider à se comprendre. Le thérapeute peut également donner des exercices à réaliser en dehors du cabinet. La durée de la thérapie varie selon les couples et les difficultés qu’ils rencontrent.

Quelle attitude faut-il éviter ?

La thérapie de couple est généralement perçue comme le dernier espoir. Les couples laissent ainsi traîner les choses et s’attendent à ce que le problème se résolve de lui-même. Au lieu de résoudre le problème, cela ne fait que l’aggraver.

La thérapie ne marchera que si les deux conjoints se montrent coopératifs et sincères. Il faut ainsi éviter de cacher des choses au thérapeute. Bien souvent, les gens omettent de parler de certaines choses pour éviter les conflits alors qu’il est nécessaire de crever l’abcès pour guérir la blessure.

La thérapie de couple est-elle efficace ?

La thérapie de couple n’agit pas comme une baguette magique. Il ne faut pas ainsi s’attendre à ce que votre problème se résolve dès la première séance. Par ailleurs, la réussite de la thérapie ne signifie pas toujours que le couple renoue. Il arrive que la thérapie se conclue par une séparation consentie et choisie par les deux partenaires. Il convient également de rappeler que la thérapie n’a pas pour but de changer l’autre.

Qu’est-ce qu’il faut savoir avant d’entamer une thérapie ?

Avant de consulter, mieux vaut faire le point et se poser les bonnes questions. Pourquoi voulez-vous suivre une thérapie de couple ? Qu’est-ce qui vous a poussé à consulter ? Souhaitez-vous vraiment continuer avec votre conjoint ?

AU PLAISIR DE VOUS ACCOMPAGNER DANS CETTE TRANSITION PARFOIS DOULOUREUSE MAIS AU COMBIEN GRANDISSANTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *